Le Collectoire

"Recueillir et partager le patrimoine de la Magie et du Music-Hall"

Adhérer au Collectoire

Pour rester informer des actions du Collectoire, inscrivez-vous !

JMMHD 2015 : ouverture des inscriptions !

En 2015, nous vous invitons à découvrir ou redécouvrir l'univers fascinant des mystificateurs, bluffeurs, arnaqueurs et tricheurs. Notre invité d'honneur et de marque pour le talk-show est Bébel.

Pour tout savoir sur la date, le programme, les tarifs, c'est par ici >>

Une interview au hasard

Mimosa

Vignette de Mimosa

J'ai rencontré Mimosa pour la première fois à Lorient, lors d'une de ses conférences. J'avais hâte de le voir en "live" : quelques mois auparavant, j'avais lu sa vision des "Boulettes de Slydini" appliquée aux enfants : "les anti-boulettes", dont vous trouverez l'explication à la fois dans son excellent livre "Magie sans artifices" (Editions MagicDream) et sur VirtualMagie (rubrique "Trucs du Métier", cherchez "Mimosa", c'est d'ailleurs sur VM que j'avais lu cette excellente version).

Par mail, je lui avais demandé l'autorisation de reproduire cette routine pour un spectacle : le succès a été au rendez-vous, et même bien au-delà de ce que j'attendais.
Lors de sa conférence, j'ai non seulement découvert un personnage hors norme, se définissant lui-même comme clown, mais surtout un grand voyageur rompu à cette discipline tellement exigeante qu'est le spectacle de rue.
Subversif, provocateur, Mimosa est quelqu'un de brillant qui a su un jour troquer son avenir de "Centralien" pour une carrière d'Artiste... au sens large du terme. A la fois clown, magicien, jongleur mais aussi informaticien, Mimosa ne se donne aucune limite : il n'écoute que ses passions.

Au départ

Ses débuts comme professionnel

Une archive vidéo au hasard

Sur Artefake

DU VISIBLE AU VISUEL : POUVOIR DU NOIR DANS LA MAGIE NOUVELLE

Communication donnée dans le cadre du Colloque Machines, Magie, Médias de Cerisy-la-Salle le lundi 22 août 2016. Argument La magie nouvelle est un art trompeur dont l'intérêt réside dans la dramaturgie scénique qui s'appuie sur les illusions d'optique et la perturbation des repères. Le noir invité sur ses plateaux offre un cadre propice à révéler les apparitions les plus irréelles : les corps en scène, affranchis des contraintes du réel, provoquent la rencontre avec le (...) - MAGIE NOUVELLE
Publié le 15/06/2018 07:40 par Artefake.com

MindboX

Comment êtes-vous entré dans la magie ? A quand remonte votre premier déclic ? Sylvain : Je suis tombé dans la marmite étant petit. Mon père, Jean-Claude Vip était magicien des colombes. J'ai grandi au milieu du monde magique et j'ai appris à lire avec les livres de magie de la bibliothèque familiale. Du coup n'y a pas eu de vrai déclic, c'était là depuis le début. Maxime : Pour ma part, je suis arrivé beaucoup plus tard dans la magie. Bien que j'ai eu des (...) - Paroles de magiciens
Publié le 15/06/2018 07:40 par Artefake.com

REFLEXIONS SUR LE NATUREL

Notre Maître Arturo de Ascanio disait que le naturel est l'invisibilité d'une action secrète pour une autre connue. Il ajoutait que c'était le moyen le plus grand que la technique possède pour être parfaite. Il nous conseillait de rejeter tous les gestes ou mouvements anti-naturels afin de pouvoir créer cette atmosphère magique qui nous fait tant rêver. Tous ces conseils sont judicieux mais la question qui me vient à l'esprit naturellement - c'est le cas de le (...) - COMMUNICATION
Publié le 15/06/2018 07:39 par Artefake.com

Dictionnaire Philosophico-Magique (A)

Je pourrais, moi aussi, avec une légère variante, me flatter que : « Rien de ce qui touche à la Magie, ne m'est étranger. » Estimant que l'Académie en prend vraiment un peu à son aise pour terminer son dictionnaire, déjà fameux par la lenteur de son élaboration, je la devance. Tout simplement. Si nous attendons que nos académiciens en soient à la lettre M, pour parler de la Magie, nous aurons peut-être vu se lever l'aurore du XXIème siècle. Nous n'aurons jamais la (...) - LITTERATURE
Publié le 15/06/2018 07:39 par Artefake.com

LE FILM NOIR

Genre typiquement américain, le film noir se développe aux Etats-Unis de 1940 à 1959. Il se réclame, selon l'historien du cinéma Patrick Brion, « d'une morale tragique qui écrasera le plus souvent ses personnages sous le destin insurmontable d'une fin dramatique ». Le crime, l'infidélité, la trahison, la jalousie sont ses thèmes privilégiés. Le roman noir Le roman noir nous montre le monde tel qu'il est, tel qu'il va ou plutôt tel qu'il ne va pas. (...) - CINEMA

La Boutique du Collectoire

Triches et arnaques

Triches et arnaques : toute l'histoire magique des tricheurs et bonimenteurs !...
63,00 €

Livre "Le Mentalisme"

200 pages, couverture cartonnée, en couleur, relié, papier glacé. Largement agrémenté d'illustrations inédites et de documents historiques rares. A la fin de l'ouvrage, vous retrouverez une coll...
63,00 €